Senepeople
L’Angola, le nouvel eldorado des sportifs sénégalais
Facebook Twitter Google Digg Reddit LinkedIn Pinterest StumbleUpon Email
26 mar   //   By:   //   News, Sport   //   Pas de commentaires

L’Angola, tirant partie de ses grandes réserves de pétrole, est en entrain de devenir la nouvelle destination phare des footballeurs, à l’image de Ladji Keïta, l’ancien attaquant de l’équipe nationale du Sénégal des moins de 23 ans.

Le frère cadet de Salif Keïta, attaquant du Sénégal à la CAN 2000 et actuel formateur à Diambars, a pourtant passé plusieurs années entre le Sénégal, la Grèce et le Portugal.

Après avoir joué en France (Valence), il avait poursuivi sa carrière au Portugal (FC Alverca, Rio Ave, Vitoria Setubal, Sporting Braga) et en Grèce (Atromitos et AE Paphos), avant de signer cette année à l’Atletico Petroleus de Luanda.

Plus connu que Keïta, Trésor Mputu, l’ancienne vedette du TP Mazembé (RD Congo), a rejoint le club de Kabuscorp qui avait décidé de se renforcer en direction de la Ligue africaine des champions.

Le club angolais, malgré ce renfort, a toutefois été éliminé en 16-èmes de finale de la Ligue des champions par le Zamalek du Caire (Egypte).

En janvier 2002, le même club angolais avait fait le buzz en enrôlant le Brésilien Rivaldo, champion du monde 2002.

S’il n’a joué que neuf mois dans le championnat angolais, le Brésilien avait laissé une belle empreinte dans ce pays où il a marqué 11 buts en 21 matchs.

L’ancien Barcelonais, arrivé très âgé en Angola, y a tout de même joué une année avant de raccrocher très récemment dans son pays, le Brésil.

Sélectionneur du Cap-Vert avec lequel il a atteint en 2013 les quarts de finale de la CAN 2013, pour sa première participation à cette compétition, Lucio Antunes est depuis début 2014, l’entraîneur du Progresso de Sambizanga, un club de l’élite angolaise.

L’Allemand Georges Tripp, passé par l’AS Douanes, a dirigé l’Interclube pendant plusieurs années à partir de 2004.

Jusqu’à une date récente, l’Angola était plus actif sur le marché des basketteurs qu’il faisait venir à prix d’or. Parmi les basketteurs sénégalais ayant évolué dans le championnat angolais dans les années 90, on peut citer Ndongo Ndiaye, actuel conseiller en sports du président de la République, Macky Sall.


Votre réaction sur cet article :

Facebook Twitter Google Digg Reddit LinkedIn Pinterest StumbleUpon Email

Réagissez à cet article