Polémique

URGENT – Le site Internet Seneporno qui a suscité une vague d’indignation sans précédent a enfin été retiré et mis hors ligne !

Seneporno le site de la honte

C’est incroyable ! Un site du nom de Seneporno entièrement dévolu au porno sénégalais a été mis en ligne, provoquant l’indignation sur les réseaux sociaux et sur les médias traditionnels. Mamadou Mouhamed Ndiaye, dans l’audio ci-dessous dénonce les techniques employés par les administrateurs (qui ne seraient pas Sénégalais), pour obtenir les photos et vidéos des acteurs.

La vague d’indignation dépasse le Sénégal

Mardi 31 Janvier 2017, c’était le site ivoirien koaci.com qui en fait sa Une titrant ce qui suit « Sénégal: Incroyable, un site entièrement dévolu au porno sénégalais mis en ligne, des voix s’indignent sur la toile« .

Des individus basés au Canada et dont les identités ne sont pas connues, pour le moment, ont créé un site de porno sénégalais avec des vidéos et des images typiquement sénégalaises. C’est en tout cas l’information qui a été livrée par le quotidien “Les Echos” et qui occupe depuis hier, les débats à Dakar.

Et même si Senepeople, par pudeur, s’était gardé de donner le nom du site, certains internautes sénégalais ont pu, à force d’enchaîner les combinaisons de noms possibles, trouver le nom du site avant de le partager sur la toile.

Goudi Town, MBathio, Tycoo, tout y est !

Seneporno.com puisque c’est le nom du site en ligne depuis déjà quelques semaines. Et le nombre de visites est considérable. Les concepteurs du sites ont en effet rassemblé, toutes les vidéos et images scandaleuses qui ont indigné les sénégalais pour les mettre en ligne.

De nouvelles images de la célèbre danseuse Mbathio Ndiaye Rechercher Mbathio Ndiaye en mauvaise posture et toute nue y figurent, de même que les vidéos du tristement célèbre tatoueur écroué, Tycoo. Il y a aussi les vidéos scandales à savoir : Goudi Town, la fille des Parcelles Assainies, le “sabar” des femmes de la banlieue….

Une fermeture du site sans délai

Et à Senepeople de préciser qu’il sera sans doute difficile de localiser le ou les créateur(s) de ce site qui est logé au Canada.

Les autorités du pays sont avertis. Le mois dernier, les députés avaient déploré lors du vote du budget du ministère de la Communication les dérapages notés sur internet.

D’un autre côté, des internautes sénégalais s’étaient braqués contre le site qu’ils demandaient de fermer au plus vite.

La vague d’indignation a probablement porté ses fruits. Nous vous annonçons en exclusivité cette bonne nouvelle : le site est désormais hors ligne et d’après les experts contactés, il s’agirait d’une fermeture définitive.

Restez connecté sur Senepeople.com, nous y reviendrons.

Commentaires
Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer