Polémique

Sextape de Balla Gaye 2 : la nouvelle polémique du lutteur s’enflamme !

Sextape de Balla Gaye 2 : la nouvelle polémique du lutteur s'enflamme !

Dans l’émission Jonganté du dimanche 5 février, il nous a été confirmé la nouvelle polémique sur une prétendue Sextape de Balla Gaye 2 qui circulerait sur Internet et au lutteur de proférer des menaces à destination des personnes qui seraient tentées d’utiliser son image pour le salir.

Le lutteur Balla Gaye 2 est encore au devant de la scène. Il a déposé une plainte auprès du Procureur de la République du Tribunal de grande instance de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, via son avocat, Me Alassane Cissé.

Une plainte pour l’honneur dans cette histoire de la Sextape de Balla Gaye 2

Une plainte déposée pour laver son honneur. En effet, révèle “Les Echos”, une vidéo qui fait le buzz dans des groupes privés de Whatsapp montre le lutteur de Guédiawaye en compagnie d’une fille. “Les Echos” soutiennent même que cette vidéo à caractère pornographique a été relayée par des sites pornographiques. Suffisant pour que “le lion de Guédiawaye” monte au créneau pour saisir le Procureur d’une plainte.

Sextape ! « Quoi, le sextape ? »

En 2015, le footballeur français Mathieu Valbuena a été victime d’un chantage présumé à la sextape. Quatre personnes, dont un Isarien originaire de Creil, auraient tenté de lui extorquer de l’argent en menaçant de diffuser cette fameuse sextape. Sur la base des informations que notre rédaction a reçues, Balla Gaye 2 n’est pas victime de chantage.

Ce terme anglo-saxon désigne une vidéo érotique ou pornographique réalisée dans un cadre privé et destinée, a priori, à une diffusion privée. Depuis une dizaine d’années, de nombreuses célébrités, essentiellement américaines, ont ainsi vu leurs ébats diffusés sur des sites pornographiques, battant souvent des records d’audience. Ainsi, la vidéo très hot de Kim Kardashian, jeune et plantureuse américaine vedette d’une émission de téléréalité, vient d’acquérir le titre envié de vidéo la plus vue de tous les temps sur Pornhub. Selon un classement établi par le site pornographique, cette sextape a été visionné 93 millions de fois. Comme Paris Hilton ou Pamela Anderson avant elle, ces vidéos volées, ou prétendument volées, participent grandement à la notoriété de ces starlettes du petit écran.

Aucune personnalité ne doit à ce jour sa notoriété grâce à la diffusion de ses ébats. On se souvient néanmoins des déboires de la nageuse Laure Manaudou, dont les photos dénudées avaient été dévoilées par un ex-rancunier. En ce qui concerne Balla Gaye, il y a peu de chances, heureusement, pour que ces images, si elles existent, soient un jour diffusées. En tout cas, Senepeople ne diffusera pas ces images !

Commentaires
Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer