People

KINÉ LAM SUR CHEIKH TIDIANE TALL: « TOUT CE QU’IL TOUCHAIT SE TRANSFORMAIT EN TUBE »

Première des divas de Sorano à bénéficier de l’encadrement et de l’expérience de Cheikh Tidiane Tall décédé, Kiné Lam est inconsolable. La chanteuse se confie à L’Observateur ce samedi, pour se rappeler d’un « homme bon », « un artiste hors pair».

« Cheikh Tidiane Tall était un homme bon, un homme affable, fidèle. J’ai commencé à travailler avec lui dans les années 90 et j’ai pu tester directement quel grand homme il était. Il a travaillé la plupart de mes albums et on a fait des tournées partout dans le monde. Il fait partie des meilleurs musiciens, il était inégalable. Tout ce qu’il touchait se transformait en tube », témoigne-t-elle. Et de regretter, « malheureusement, la maladie ne l’a pas lâché. Je suis partie le voir à Pasteur, plusieurs fois, on discutait de la musique qu’il aimait».

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer