Actualités

Un conducteur de taxi écope de 10 ans de prison pour trafic de drogue

Le chauffeur de taxi, Soulèye Ndiaye, poursuivi pour complicité de trafic international de drogue et contrebande a été condamné, lundi, par la Chambre criminelle d’Appel de Dakar à 10 ans de prison ferme, a constaté l’APS.

 Le mis en cause, en prison depuis août 2009, a été arrêté entre Diamniadio et Rufisque par des douaniers qui avaient retrouvé dans son véhicule un sac contenant 60 kg de chanvre indien. Il a fallu alors aux agents de l’économie une course poursuite pour mettre la main sur Soulèye Ndiaye qui avait refusé de répondre à leur injonction de s’arrêter.

Le passager, pris en cours de route, avait préféré se fondre dans la nature, à Rufisque. « Après une course de poursuite, le client a pu sortir de la voiture à Rufisque. Moi, j’ai laissé la voiture là-bas pour aller me réfugier à Ouakam », a expliqué le chauffeur. Qui ajoute avoir après « signifié à la propriétaire du taxi que le véhicule est entre les mains des douaniers ». « Venue aux nouvelles, ma patronne a été informée par les douaniers qui disent avoir retrouvé 60 kg de chanvre indien dans le véhicule » a-t-il dit à la barre.

La cour présidée par Anta Ndiaye Diop et composée des ascenseurs Mamadou Diallo, Mamadou Kassé Sané, du greffier Fallou Fall et du procureur Aliou Ndao a condamné Soulèye Ndiaye à 10 ans de prison ferme pour complicité de trafic international de drogue et contrebande.

Il va également payer une amende de 3 millions FCFA. Soulèye Ndiaye avait interjeté appel pour contester une première condamnation de 10 ans, confirmée ce lundi par la Chambre criminelle de Dakar.

APS

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer