Actualités

Des femmes sérères de Fatick projettent d’immoler un boeuf pour protéger Cheikh Kanté de ses détracteurs

Les femmes de Ndiaye Ndiaye, quartier de naissance du Dr Cheikh Kanté, ont décidé d’immoler ce lundi, dans la mer, un bœuf noir pour contrer les détracteurs de l’ancien Directeur général du Port de Dakar. Cette initiative est inédite puisque ce sont les femmes qui se sont cotisées pour acheter le bœuf noir.

Elles sont soutenues dans leurs démarches par Sa Thiourr, le gardien du culte de Mame Mindiss et des traditions sérères. Ce samedi, c’est ce dernier qui participait à une grande mobilisation du Sine chez Dr Kanté, qui a livré l’information. « Sa Thiourr » estime que Fatick va vivifier le legs sérère qui accompagne les présidents Senghor, Diouf et Macky Sall, pour défendre leur mentor.

Le gardien du culte de Mame Mindiss « Sa thiourr » a sifflé la fin des attaques contre le nouveau ministre en charge du Suivi du PSE. Le geste des femmes de Ndiaye Ndiaye signifie qu’il ne sera plus toléré d’attaques gratuites contre le Président Macky Sall et Dr Cheikh Kanté.

Source: Le Témoin

1 commentaire

1 commentaire

  1. ibou

    14 novembre 2017 at 13 h 45 min

    si Dr Cheikh Kanté est un vrai musulman il ne doit pas accepter ce sacrifice le musulman n’a pas le droit de croire un autre dieu seul le tout puissant qui est le Dieu de tous ce sacrifice est banale ça sera une bénédiction de Satan tout musulman ne doit pas prendre le chemin de Satan je vous demande Mr Kanté refusé catégoriquement ce sacrifice n’est bon pour vous car vous este un homme qui croit en Dieu unique (Allah soubahana wa atalla )

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer