Actualités

Indépendance des Magistrats : Tout sauf la presse

Présidant la rentrée solennelle des Cours et tribunaux, le chef de l’Etat a évoqué la question de l’indépendance de la justice au Sénégal. Il a profité de l’occasion pour inviter les Magistrats et son ministre de la Justice à réfléchir sur les mécanismes d’amélioration et de modernisation du système judiciaire.

Cependant, il indique c’est un sujet qui doit être l’affaire des professionnels. « Je suis ouvert à toutes les propositions sur la modernisation de la justice et sur l’indépendance de la Magistrature, y compris sur la question qui revient d’ailleurs souvent, hélas, dans la presse. C’est un sujet qui devrait être traité par les professionnels, le Conseil supérieur de la Magistrature (Csm) ».

En effet, c’est lors d’un colloque sur l’indépendance de la justice que l’Union des Magistrats du Sénégal (Ums) avait émis l’idée de faire sortir le chef de l’Etat et son ministre de la Justice du Cms. Cela pour que la Justice ne soit pas aux ordres de l’exécutif.

Sur cette interpellation, Macky Sall a indiqué qu’il n’y a pas de tabou pour les discussions sur ce point. Mais il invite à adopter une démarche inclusive. « Une réflexion qui ne sera pas que l’affaire des magistrats. Il faudra que cette réflexion implique aussi les professeurs, les professionnels du droits, les avocats, les notaires, les greffiers, les huissiers, les commissaires-priseurs et la société civile », a énuméré le Président Macky Sall.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top