Actualités

Paris : des mannequins « grande taille » défilent en lingerie pour célébrer la diversité

Après Londres et New York, la capitale parisienne est la prochaine capitale à devenir le théâtre d’un happening où des mannequins « grande taille » vont revendiquer le message de la beauté diversifiée.
Mannequins grande taille et fières de l’être ! Avec son « The All Sizes Catwalk », Georgia Stein prépare pour ce dimanche 1er avril, dans la capitale française, un événement qui pourrait considérablement changer le monde de la mode dans le pays.

Ce dernier, inspiré d’une initiative new-yorkaise, se déroulera dans six lieux touristiques parisiens, des symboles du luxe à la française, théâtres de nombreuses publicités pour des marques. Si ces enseignes de Haute Couture ou de parfum font rayonner notre nation à l’échelle internationale, elles prônent également la minceur comme norme des corps féminins.

Pour faire bouger les lignes, 9 mannequins grande taille, dont Georgia Stein, Alexandra Pivard et Ella Saint-Honoré, viendront dès 11h20 sur le parvis du Trocadéro habillés des créations de la marque de lingerie nuptiale Ready Lady. « Pour chaque lieu, un photographe nous attendra pour réaliser un shooting sauvage », précise à RTL Girls Goergia Stein, l’organisatrice du happening.

Professionnaliser le marché grande taille
À Londres, un événement similaire avait été organisé par une marque en février dernier. Pour cette édition parisienne, ce sont les mannequins eux-mêmes qui ont décidé de se montrer dans la rue. Gerogia Stein explique en effet qu’en France, le marché de la mode grande taille est différent, « bien moins bien ancré que dans les pays anglo-saxons », où des stars comme Ashley Graham défilent à la semaine de la mode et font la couverture de nombreuses publications.

Car en plus de véhiculer un « message positif autour des corps ronds et pulpeux », Georgia Stein espère, avec cet événement, « professionnaliser » ce marché français et coller à « l’envie des femmes de voir plus de diversité ». Les mannequins comme elle, Alexandra Pivard et Ella Saint-Honoré sont encore trop rares dans les défilés, campagnes de publicités et magazines féminins.

Signées dans des agences de mannequins, elles sont toutes disponibles pour travailler et c’est ce qu’elles prouveront ce dimanche 1er avril à partir de 11h20, sur le parvis du Trocadéro, à l’Arc de Triomphe, au Louvre, au jardin du Palais Royal, à Notre-Dame et à Montmartre.

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer