Actualités

Transferts suspects de l’OM : Pape Diouf blanchi

Selon une dépêche de l’Agence France Presse, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a annulé, mercredi 6 juin, la mise en examen de Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille (2005-2009), dans l’affaire des transferts douteux de certains joueurs. « Il est, désormais, placé sous le statut de témoin assisté », informe Afp.

« M. Diouf, rappelle notre source, avait été mis en examen en décembre 2016 pour « abus de biens sociaux et association de malfaiteurs ». Il s’était vu reprocher le versement de sommes estimées indues à l’ancien joueur olympien Thomas Deruda et une surévaluation de la commission de l’agent du défenseur Vitorino Hilton, pour un total de 474 000 euros ».

« La chambre de l’instruction a considéré qu’il n’existait pas d’indices graves ou concordants justifiant la mise en examen de M. Diouf. L’avocat général avait lui-même requis cette annulation, estimant que « les investigations ne permettaient pas d’établir que Pape Diouf avait engagé Thomas Deruda, en 2006, en sachant pertinemment qu’il n’avait pas les compétences requises pour jouer en qualité de professionnel », précise Agence France Presse.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top