Actualités

Le Mondial 2026 organisé par les USA, le Canada et le Mexique

Le Mondial 2026 organisé par les USA, le Canada et le Mexique

L’édition 2026 de la Coupe du monde de football, la première à 48 équipes, sera organisée aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. La candidature baptisée ‘United 2026’ a été préférée à celle du Maroc lors du vote effectué par les délégués des pays-membres de la Fédération internationale de football (FIFA) à l’occasion du 68e congrès de l’instance, mercredi, à Moscou. Le ticket USA/Canada/Mexique a reçu 134 votes contre 65 pour le Maroc.

C’est la première fois qu’un Mondial se tiendra dans trois pays. Jusqu’ici, seule l’édition 2002, organisée conjointement par la Corée du Sud et le Japon, avait impliqué plusieurs pays.

Le Mexique a déjà accueilli la Coupe du monde en 1970 et en 1986. La première avait vu la victoire du Brésil de Pelé, la seconde de l’Argentine de Diego Maradona. Mexico 86 rappelle d’excellents souvenirs aux Belges grâce au formidable parcours, terminé en demi-finale, des Diables Rouges.

Les Etats-Unis ont eux organisé l’édition 1994. Le Brésil l’avait emporté aux tirs au but sur l’Italie. Il s’agira d’une grande première pour le Canada.

Grand favori
Le ticket Etats-Unis/Canada/Mexique faisait figure de grand favori. La candidature disposait de nombreux atouts, à commencer par les stades, qui de l’emblématique stade Azteca de Mexico au moderne AT&T Stadium de Dallas (92.467 places), promettent d’attirer un public record. Les organisateurs ont promis « la Coupe du monde la plus lucrative de l’histoire » avec 14 milliards de dollars de recettes grâce notamment à la vente de 5,8 millions de billets, pour une moyenne de 72,500 spectateurs par match.

Cette Coupe du monde sera la première à 48 équipes. Elles seront réparties en 16 groupes de 3. Les deux premiers de chaque groupe accèderont au tour suivant. Selon le projet de ‘United 2026’, 60 rencontres seront organisés aux Etats-unis, 10 au Mexique et 10 au Canada. L’Oncle Sam accueillera également tous les matches à partir des quarts de finale.

Finale à New York
La candidature prévoit d’organiser un match dans chaque pays au premier jour de compétition, avec le principal match d’ouverture à Mexico ou Los Angeles. Selon le livret de candidature, la finale se tiendrait au MetLife Stadium, antre des équipes NFL des New York Jets et New York Giants à East Rutherford dans le New Jersey, et les demi-finales à l’AT&T Stadium de Dallas et au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta. Un total de 23 enceintes sportives – trois au Mexique, trois au Canada et dix-sept aux USA – figurent sur la « short list » des organisateurs.

C’est le cinquième échec du Maroc dans la course à l’organisation du Mondial, après les revers de 1994, 1998, 2006 et 2010.

Delegates watch the presentation of the joint bid of United States, Canada and Mexico to host the 2026 FIFA World Cup during the 68th FIFA Congress in Moscow, Russia June 13, 2018. REUTERS/Sergei Karpukhin

Officials celebrate after the announcement, that the 2026 FIFA World Cup will be held in the United States, Mexico and Canada, during the 68th FIFA Congress in Moscow, Russia June 13, 2018. REUTERS/Sergei Karpukhin

Delegates of Canada, Mexico and the United States celebrate after winning a joint bid to host the 2026 World Cup at the FIFA congress in Moscow, Russia, Wednesday, June 13, 2018. (AP Photo/Pavel Golovkin)

FIFA president Gianni Infantino (R) addresses the United 2026 bid (Canada-Mexico-US) officials Carlos Cordeiro, president of the United States Football Association, president of the Mexican Football Association Decio de Maria Serrano, Steve Reed, president of the Canadian Soccer Association, following the announcement of the 2026 World Cup host during the 68th FIFA Congress at the Expocentre in Moscow on June 13, 2018. / AFP PHOTO / Kirill KUDRYAVTSEV

FIFA president Gianni Infantino (R) poses with the United 2026 bid (Canada-Mexico-US) officials Carlos Cordeiro (3rd R), president of the United States Football Association, president of the Mexican Football Association Decio de Maria Serrano (2nd L), Steve Reed (2nd R), president of the Canadian Soccer Association, following the announcement of the 2026 World Cup host during the 68th FIFA Congress at the Expocentre in Moscow on June 13, 2018. / AFP PHOTO / Mladen ANTONOV

President of U.S. Soccer Carlos Cordeiro presents a joint United bid by Canada, Mexico and the United States to host the 2026 World Cup at the FIFA congress in Moscow, Russia, Wednesday, June 13, 2018. (AP Photo/Pavel Golovkin)


7sur7
Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut