Société

Gambie : Plus de 20 détenus s’évadent d’une prison

En Gambie, plus de 20 prisonniers, qui avaient été incarcérés dans la zone de détention provisoire de la prison de Jeshwang, se sont évadés. Un fait qui a placé les forces de l’ordre de ce pays dans une situation difficile. C’est la plus grande évasion de prison de l’histoire de la Gambie.

parfum de scandale !

Selon plusieurs sources concordantes, plus de 20 prisonniers, qui avaient été incarcérés dans la zone de détention provisoire de la prison de Jeshwang, se sont évadés samedi, ce qui a déclenché une importante chasse à l’homme. La prison de Jeshwang, est à quelques kilomètres de la capitale, Banjul.

Le commissaire des prisons a déclaré à l’agence de presse africaine qu’au moins quatre gardiens de prison qui étaient en service au moment de l’évasion des prisonniers ont été arrêtés.

« Actuellement, des dizaines des forces de sécurité sont envoyés pour une chasse à l’homme massive dans le cadre de la pire évasion de prison de l’histoire de la Gambie », a révélé une source sécuritaire au journal Gambien, Freedom.

L’incident survient un mois après que des prisonniers se soient échappés du même pénitencier et seraient toujours en fuite.

Les ailes pour adultes et mineurs des prisons de Jeshwang réalisées dans les années 1980 accueillent plus de 200 détenus à une période donnée. C’est la seconde après les prisons centrales datant de l’époque coloniale, situées à la périphérie de Banjul.

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut