People

Mireille Darc avait peur “de laisser” son mari : ses confidences très touchantes avant sa mort

A l’occasion de la diffusion sur France 3 le 24 août prochain d’un documentaire sur Mireille Darc, Télé 7 Jours revient sur les témoignages marquants de l’actrice avant son décès.

“J’ai eu une belle vie. Je me vois déjà partie.” Tandis que France 3 diffusera le 24 août prochain un documentaire inédit sur Mireille Darc avec des photos, des témoignages et des archives, Télé 7 Jours revient ce lundi 13 août sur les déclarations les plus marquantes de l’actrice avant sa disparition le 28 août 2017 à l’âge de 79 ans. Après avoir enchaîné les problèmes de santé, notamment à cause d’une valvulopathie dont elle souffrait depuis l’enfance, l’actrice avait exprimé être prête à partir à l’heure venue. Cependant, Mireille Darc semblait avoir du mal à se faire à l’idée de laisser son mari Pascal Desprez seul.

“Il n’y a qu’une seule chose qui me fasse mal, c’est de laisser mon mari”, expliquait-elle en 2017 quelques mois avant son décès. “J’ai perdu beaucoup de gens, donc j’espère qu’ils m’attendent, qu’ils vont faire la fête avec moi. Si j’ai bien compris, on continue quelque chose après, ça ne s’arrête pas”, expliquait l’actrice comme le rapporte Télé 7 Jours.

“C’est une douleur de chaque instant”
Trois mois après le décès de son épouse, Pascal Desprez s’était confié sur la disparition de Mireille Darc dans un entretien à Gala. “C’est très violent”, confiait-il alors. Mariés depuis 21 ans, Mireille Darc et Pascal Desprez ont toujours été fusionnels. “Avec elle je n’avais pas peur de la vie, se souvenait-il très ému. En fait, je n’avais peur de rien.” Pascal Desprez apprend désormais à vivre sans l’amour de sa vie. “Je suis paumé, expliquait-il dans les colonnes de Gala. C’est une douleur de chaque instant.”

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut