Actualités

Booba tweete depuis la prison: “Je voudrais être Benalla ou moine pédophile”

Booba tweete depuis la prison: “Je voudrais être Benalla ou moine pédophile”

Actuellement en détention provisoire suite à sa bagarre avec Kaaris, le rappeur a dénoncé sa situation sur Twitter.

Suite à leur bagarre à l’aéroport d’Orly, Booba et Kaaris ont été placés en détention provisoire dans les prisons de Fleury-Mérogis et de Fresnes. Jugés le 6 septembre prochain pour violences aggravées et vols en réunion avec destruction dans un lieu d’accès aux transports collectifs, les deux rappeurs risquent une peine pouvant aller jusqu’à dix ans de prison.

Un jugement qu’a dénoncé Booba sur Twitter. Ce matin, un message a en effet été publié sur le compte du rappeur. “Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile. Dix ans pour une bagarre, c’est avec ou sans le streaming?”, peut-on lire, avec le hashtag “Une époque formidable”.

Selon les informations d’Europe 1, ce tweet a été écrit par la manager du rappeur, qui le lui a dicté depuis la prison. Il souhaite ainsi dénoncer la différence de traitement entre son cas et celui d’Alexandre Benalla, l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron. Accusé d’avoir frappé plusieurs manifestants lors d’une manifestation en se faisant passer pour un policier, ce dernier n’a pas été placé en détention provisoire.

“Ce tweet fait preuve d’un humour décalé, percutant et audacieux, qui lui ressemble”, a réagi son avocat Yann Lebras auprès d’Europe 1.

Lundi, Booba, Kaaris et huit de leurs proches qui ont participé à la rixe contestaient leur placement en détention provisoire décidé par le tribunal de Créteil (Val-de-Marne). La cour d’appel de Paris dira jeudi matin s’ils doivent effectivement rester en prison dans l’attente de leur procès ou non.
7sur7

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut