France

Qui était Maurice Audin, mathématicien torturé à mort en Algérie, dont Macron rencontre la veuve?

MAURICE-AUDIN

Emmanuel Macron va “reconnaître” jeudi “la responsabilité de l’Etat dans la disparition” du mathématicien communiste militant de l’indépendance de l’Algérie Maurice Audin, torturé par l’armée française et disparu sans laisser de traces en 1957.

De parents français, il nait en 1932 en Tunisie et sa famille part s’installer en Algérie. A 25 ans, assistant en mathématiques à la faculté d’Alger. Il est marié et à trois enfants. Membre du parti communiste algérien, il fait partie de la minorité de Français anticolonialistes.

En janvier 957, débute la bataille d’Alger, durant laquelle des exécutions sommaires sont perpétrées. En 6 mois, 3000 Algériens disparaissent après leurs arrestations.
Suspecté d’aider le FLN,Maurice Audin est arrêté le 11 juin 1957. Sa famille ne le reverra jamais. Depuis ce jour, sa femme Josette Audin se bat pour connaitre la vérité. Aujourd’hui âgée de 87 ans, elle reçoit le président Emmanuel Macron chez elle.

En 2014 François Hollande avait déclaré que Maurice était bien mort en détention. La déclaration de Macron pourrait être un nouveau tournant dans la reconnaissance du recours à la torture et aux exécutions par le France pendant la guerre d’Algérie.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top