Actualités

Disparition de l’actrice chinoise Fan Bingbing, sans laisser de trace

Disparition de l'actrice chinoise Fan Bingbing, sans laisser de trace

L’une des plus grandes actrices de Chine Fan Bingbing n’a pas été vue en public depuis le mois de juin, disparaissant sans laisser de trace…

Fan Bingbing, l’une des stars les mieux payées et les plus bancables de ce pays. Elle est bien connue du public hollywoodien ayant joué dans X-Men et d’autres films occidentaux.

En Chine, Bingbing est l’une des stars les plus célèbres, visible dans des milliers d’annonces et affiliée à de grandes marques de luxe.  Nommée Actrice la plus célèbre de Chine en 2015  par Le Time Magazine, elle a été une habituée du tapis rouge lors de la remise des grands prix.

Tout cela a changé en juin dernier après avoir a écrit sur les médias sociaux qu’elle se rendait dans un hôpital pour enfants au Tibet. Depuis, elle a disparu sans laisser de trace, et les spéculations mènent toutes vers une piste commune : une affaire d’évasion fiscale.

Le 6 septembre, un article paru dans les colonnes du quotidien public Securities Daily révélait qu’une décision de justice allait bientôt être prononcée la concernant. L’article en question a depuis été supprimé.

Ces manœuvres seraient l’oeuvre du gouvernement, aucune accusation claire et formelle n’ayant été portée contre l’actrice ou quiconque.

La piste de l’évasion fiscale se précise t’elle ?

“Si vous êtes milliardaire, alors c’est quelque chose que vous pouvez évidemment apprécier dans une certaine mesure, mais vous devez prêter à attention et éviter de franchir une ligne rouge du Parti communiste chinois “, a déclaré Fergus Ryan, un cyberanalyste de l’Australian Strategic Policy Institute, à CNN.

Il existe un précédent de la situation présumée de Bingbing. Ai Weiwei, un artiste chinois bien connu, a été détenu pendant trois mois en 2011. Il a ensuite été libéré après avoir signé des aveux relatifs à l’évasion fiscale.

Les prétendus problèmes de Bingbing ont commencé lorsque des copies présumées d’un contrat de film qu’elle avait signé ont été diffusées sur les médias sociaux chinois à la fin mai.

Un tabloïd chinois, Global Times, a divulgué un contrat de Bingbing’s sur le net. La fuite a montré qu’elle avait deux contrats différents – l’un montrant qu’elle avait été payée 1,5 million de dollars (10 millions de yuans), l’autre pour 7,5 millions de dollars (50 millions de yuans). Les deux contrats font partie de ce qu’on appelle en Chine les “contrats yin-yang “. Le plus petit des deux est déclaré aux autorités fiscales, l’objectif étant de payer moins d’impôts.

Les représentants de Bingbing ont nié l’existence des deux contrats, alors même que les autorités demandaient une enquête. Mais depuis, on ne l’a pas vue.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top