Actualités

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York, voici les photos

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York

La reine Mathilde a Visité la Cathédrale High School de New York où les élèves vulnérables bénéficient d’une éducation de qualité et d’une forte transition vers l’enseignement supérieur – visite de la Cathédrale High School à New York qui offre une éducation de qualité à l’école de milieux défavorisés, facilitant ainsi leur Accès à l’enseignement supérieur

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York


Pour ces jeunes filles, c’est un véritable événement qu’elles préparent depuis 3 semaines. Jamais elles n’ont vu de Reine de leur vie. Certains l’imaginent très “royale”, “sûrement avec une couronne”. “Je sens qu’elle sera très douce”, commente une élève.

C’est sans couronne, mais sous les applaudissements que la Reine arrive dans cette école catholique privée de Manhattan. La Cathedral High School accueille depuis toujours des élèves issus de l’immigration.

Aux États-Unis, le système scolaire est très inégalitaire: “Leurs parents travaillent dur, ils ont parfois 2-3 boulots. Ici, on aide financièrement les élèves avec des bourses”, commente la directrice Maria Spagnuolo.

Très attentive aux thèmes de l’éducation ou de la santé, la reine Mathilde insiste à chaque déplacement pour visiter une école. L’accès à l’éducation, en particulier pour les filles est l’une des priorités de la Reine. C’est pourquoi elle a choisi cette école qui n’accueille que des filles. Elle a notamment déclaré:

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York


Vous êtes le futur, la génération suivante. Alors, on ne doit pas parler de vous, mais vous écouter et parler avec vous.
La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York

La reine Mathilde a visité la Cathédrale High School de New York


La visite n’aura duré qu’une bonne demi-heure, sans discours officiel, mais elle aura permis à quelques élèves de vivre une petit moment d’exception et de se documenter sur la Belgique.

“Je pense que c’est plus une opportunité de réaliser qu’il y a autre chose dans le monde. D’habitude, on reste centré sur les USA”, raconte une d’entre elles.

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut