Jane Birkin à propos de Serge Gainsbourg : “Dès que je suis partie, je savais que j’allais le regretter”

1970. Serge Gainsbourg and Jane Birkin PICTURE NOT INCLUDED IN THE CONTRACT

Jane Birkin à propos de Serge Gainsbourg : “Dès que je suis partie, je savais que j’allais le regretter”

Jane Birkin se souvient, sur les ondes de France Inter, de Serge Gainsbourg, ce “faux méchant” qu’elle a tant aimé.

Invitée de Léa Salamé ce vendredi matin, Jane Birkin, 71 ans, a évoqué quelques souvenirs de son couple mythique avec Serge Gainsbourg. “Chez Régine, je le traînais sur les pistes de danse. Il me marchait sur les pieds, il ne savait pas danser. Il était la candeur même”, a expliqué la chanteuse.

“C’était un délice d’être avec quelqu’un que tout le monde pensait très méchant, mais c’était un faux méchant, il était absolument chou”, a-t-elle poursuivi. Un chou qui pouvait parfois l’entraîner dans des disputes violentes. Léa Salamé lui a rappelé “une soirée chez Castel” où Gainsbourg a donné Birkin non pas une, ni deux, mais trois gifles.

“Oui mais moi j’ai écrasé sur lui une cigarette allumée. J’étais agitée par l’alcool et des idiots… Il y a eu beaucoup de crises. J’en ai eu marre d’être sa chose”, a aussi déclaré Jane. La mère de Charlotte a ajouté: “Serge je l’ai gardé dans ma vie, ma tête, mon cœur, dès que je suis partie je savais que j’allais le regretter.”