Actualités

Franck Saurat : Les variétés à la télé, c’est lui !

Franck Saurat : Les variétés à la télé, c’est lui !

Franck Saurat est un spécialiste des variétés, il fait énormément de grands shows de variétés sur le service public en particulier. Ce vendredi, sur le plateau de Morandini Live, sur CNEWS, le producteur est revenu de ce qui a fait le succès de l’émission Variété animée par le grand couturier Jean Paul Gautier sur TF1.

Jean Paul Gautier fait son spectacle à ce moment, on a eu l’idée de lui donner carte blanche avec la direction de France télévision en se disant que c’était original de confier une émission de variété à un grand couturier. Il nous a fait une émission sans mesure, on lui a vraiment donné carte blanche et il a invité tous les gens qu’il aimait.”

“Le principe c’était de créer un tableau sur chacune des variétés. C’est Jean Paul Gautier qui a créé tous les tableaux, tous les costumes. Donc c’est vraiment une émission haute couture. On sait que les artistes de variétés sont de plus en plus réticents à jouer le jeu et là, ils ont tous joué le jeu de rentrer dans le tableau qui était proposé par jean Paul Gautier.”

Franck Saurat : Les variétés à la télé, c’est lui !

Franck Saurat : Les variétés à la télé, c’est lui !

A la question de savoir s’il s’agit d’un test ou on peut s’attendre à d’autres stars pour d’autres tableaux ? Franck Saurat de renchérir :” En tout cas, c’est un vrai pari. Et c’est la chance qu’on a avec le service public, c’est d’essayer d’un coup à l’autre des choses très différentes puis en jouant un peu la culture avec la variété. On essaie un format totalement différent. Si ça marche évidemment ça donnera l’idée de donner des cartes blanches à d’autres gens qui n’ont pas la légitimité de faire des émissions de variété mais un mélange super savoureux.”

“C’est vrai que quand on voyait au finish il y avait tous les artistes, les tableaux, les gens n’étaient pas déguisés mais habillés différemment, jouaient le jeu des chorégraphies. Il y a quelque chose de très décalé de très original qui fait que cette émission en tout cas pour le moment s’impose.”

Elle ne ressemble pas aux autres émissions, peut être un bien pour les variétés à la télé.

“C’est plus en plus dur évidemment, le service public garde un peu ce genre d’émission parce que ça fait partie de sa mission. Mine de rien quand même on a battu des sondages. Deux fois TF1 que ça soit avec Laurent Gerald, Michel Sardou l’année dernière, on a fait un énorme record avec Line Renauld. Effectivement la variété c’est devenu dur, la concurrence en face c’est extrêmement dur, samedi soir, on a une fiction qui cartonne.”

“Il faut savoir que les émissions de variétés sont fragiles, il faut rester dans l’évènement. Par exemple avec Jean Claude Gautier, ce qu’on recherche, c’est de créer l’évènement, parce que les gens sont sensibles de venir voir des choses qu’ils n’auraient pas la possibilité de voir ailleurs. On est dans une crise de la musique et on sait aujourd’hui, la compétitive du marché du disque qui se répercute forcément sur nos émissions, on a plus de mal à fédérer une seule star. Aujourd’hui l’objectif de la nouvelle équipe de France télévision est de chercher des manières différentes de faire de la variété.”

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut