Actualités

Les doigts dans l’engrenage, Emmanuel Macron et le doigt d’honneur : la polémique continue selon les Suisses

Les doigts dans l'engrenage, Emmanuel Macron et le doigt d'honneur la polémique continue selon les Suisse

Nouveau rebondissement au sujet de la photo qui a fait le buzz il y a deux semaines. Emmanuel Macron entouré d’un ancien prisonnier et d’un jeune homme en train de faire un doigt d’honneur. Cette fois ci, c’est en Suisse que la journaux reprennent l’affaire ce dimanche.

La scène se passe dans un appartement d’un quartier populaire de Saint Martin. Julien Chavannes a suivi le président français lors de sa visite aux Antilles nous raconte d’abord que le chef de l’Etat était venu faire dans ce quartier.

Emmanuel Macron venait faire une visite de chantier comme il l’a lui-même dit un an après le passage de l’ouragan Irma l’île de Saint-Martin avait été en partie dévasté.

Onze personnes avaient trouvé la mort et c’est pour voir de ses propres yeux l’avancée de la reconstruction que le chef de l’Etat avait prévu une visite dans l’un des endroits les plus touchés par l’ouragan. Le quartier défavorisé d’Orléans et l’Elysée s’attendait à une séquence compliquée.

Les habitants de ces logements sociaux attendent toujours aujourd’hui la réparation de leur toit. L’école la plus proche n’a pas encore ouvert ses portes. C’est donc une population fatiguée d’attendre qui faisait face au chef de l’Etat. Emmanuel Macron le savait d’ailleurs quand il arrive sur place Silva se montre à l’écoute et prend le temps de répondre à deux mères de famille.

Quarante minutes d’échanges parfois tendus devant les micros et les caméras. Mais rien d’inédit jusqu’à présent à ce moment-là que la pluie s’invite dans la visite des trombes d’eau s’abattent sur les habitants les journalistes les gardes du corps et sur le président. Le bain de foule se transforme en bain tout court. Tout le monde court se mettre à l’abri sous un balcon dans une cage d’escalier.

La presse s’attend à ce qu’Emmanuel Macron interrompe sa déambulation mais non le chef de l’Etat qui tente de renouer avec les Français sort du périmètre de sécurité pour se balader entre les immeubles entouré d’une nuée de jeunes ravis. A partir de là tout est totalement improvisé et la visite au départ glacial devient conviviale.

Le chef de l’Etat français se fait inviter dans des appartements et c’est là qu’est prise la fameuse photo. Emmanuel Macron chemise trempée pose aux côtés de deux jeunes hommes deux frères. L’un explique être sorti de prison où il a purgé une peine pour braquage l’autre torse nu fait un doigt d’honneur sur l’un des clichés qu’il diffusera plus tard sur les réseaux sociaux.

Quelques heures plus tard, Marine Le Pen et une partie de la droite attaquent un chef de l’Etat qui ne serait pas à la hauteur. Ils ressortent ironiquement la séquence où Emmanuel Macron remettait il y a quelques mois à sa place un adolescent qui l’avait appelé Manu pour dire Emmanuel Macron.

Le lendemain pendant sa conférence de presse il dédramatise : « Il faut arrêter de penser que notre jeunesse parce qu’elle est d’une certaine couleur ou à un moment a fait des bêtises qu’il n’a rien à en tirer ». Le jeune homme lui a beau expliqué que son geste ne visait pas Emmanuel Macron mais ceux qui critiquent la sécurité du quartier.

La polémique va durer plusieurs jours et c’est peut-être cette image qui restera. A trop prendre de risque Emmanuel Macron s’est piégé tout seul. Si l’opération séduction de la population locale est réussie elle est ratée dans les médias nationaux.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top