Actualités

Meghan Fox se confie : “Les gens ne me trouveront jamais normale ou aimable”

Meghan Fox se confie : "Les gens ne me trouveront jamais normale ou aimable"

Meghan Fox se confie : “Les gens ne me trouveront jamais normale ou aimable”

Au détour d’une interview avec le New York Times, Megan Fox évoque le mouvement #MeToo.

En 2007, Megan Fox est devenue une star grâce à son rôle dans “Transformers”, un blockbuster réalisé par Michael Bay et produit par Steven Spielberg. La jeune actrice devait à l’origine jouer dans trois films, mais après le deuxième, Spielberg a conseillé à Bay de la virer. Megan avait comparé le réalisateur à Hitler dans la presse. Selon son témoignage de l’époque, Michael Bay la harcelait sexuellement sur le tournage, mais personne ne l’a vraiment crue.

Aujourd’hui, le New York Times se demande si le public ne lui doit pas des excuses. “C’est un beau sentiment”, a commenté Megan, 32 ans. “Mes mots ont été utilisés contre moi et c’était très douloureux, parce que j’étais jeune et célèbre. Je crois que j’étais en avance sur mon temps et les gens n’étaient pas vraiment capables de comprendre ce que je vivais. J’ai été rejetée à cause de qualités que l’on vante à présent (…) Je pense que les gens ne me verront jamais comme quelqu’un de normal ou d’aimable.”

Megan affirme avoir plusieurs histoires à raconter. “Mais je ne pense pas que je serais perçue comme une victime sympathique, aux yeux du public ou des féministes”, a-t-elle encore confié. “Et je n’ai pas envie de faire justice toute seule, ce n’est pas mon travail de punir quelqu’un parce qu’il m’a fait du mal.”

Alors selon-vous, ceux qui doutaient de Meghan lui doivent-ils oui ou non des excuses ?

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut