Actualités

Sarah Hyland a “envisagé le suicide” pour cette raison que nous vous révélons

Sarah Hyland a "envisagé le suicide" pour cette raison que nous vous révélons

Sarah Hyland a “envisagé le suicide” pour cette raison que nous vous révélons

FILE – In this Oct. 18, 2018 file photo, Sarah Hyland arrives at the 2018 amfAR Inspiration Gala Los Angeles in Beverly Hills, Calif. Hyland says she had a second kidney transplant last year, replacing a kidney from her father with another from her brother. Hyland details her lifelong health struggles in an interview in Self magazine, and tweeted Monday that she hopes it “spreads awareness of organ donation” and “brings a sense of support” to the chronically ill. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP, File)


L’actrice de 28 ans a évoqué ses problèmes de santé dans une interview bouleversante pour le magazine américain « Self ».

Sarah Hyland a accepté d’évoquer ses lourds problèmes de santé dans un entretien pour le magazine Self. À seulement 28 ans, l’actrice de la série Modern Family, qui est née avec une malformation des reins, a déjà subi 16 opérations, dont deux transplantations rénales.

En 2012, son père, Edwards James, lui a donné un rein. Une greffe qui s’est finalement soldée par un échec. Quatre ans plus tard, son corps a rejeté l’organe. “Nous avons fait toutes les analyses et tous les traitements pour essayer de sauver le rein, mais ils ont dit que le rein greffé était comme une maison en feu”, a-t-elle expliqué dans une vidéo tournée pour le magazine.

Après avoir enchaîné les dialyses à raison de trois fois par semaine pendant quatre heures, la jeune actrice a appris en juillet dernier que son petit frère était compatible. “Quand un membre de votre famille vous donne une seconde chance de vivre et que cela échoue, vous avez l’impression que c’est votre faute. Ça ne l’est pas, mais c’est tout comme. Quand un deuxième membre de la famille, quelqu’un sur qui vous êtes censé veiller, comme un petit frère, veut vous donner une troisième chance de vivre, c’est effrayant, parce que vous ne voulez pas que cela échoue”, a-t-elle confié en larmes.

Fatiguée d’avoir le sentiment d’être “un poids” pour ses proches, Sarah Hyland avoue avoir eu des pensées suicidaires. “Pendant longtemps, j’ai envisagé le suicide parce que je ne voulais pas décevoir mon petit frère comme j’ai déçu mon père. J’ai passé toute ma vie à me voir comme un fardeau, à être celle à qui on doit faire attention, dont il faut s’occuper”.

Aujourd’hui, Sarah Hyland vit avec le rein de son petit frère, que son corps semble accepter. Elle peut compter sur le soutien de sa famille et trouve son bonheur dans son travail. “Mon travail c’est ma thérapie. Je ne serais pas là si ce n’était pas pour le travail”, a-t-elle expliqué. Et elle ne compte pas laisser ses problèmes de santé l’empêcher “de faire quoi que ce soit”.

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut