Actualités

Nabilla en couverture de Playboy

La jeune femme de 26 ans se dit "mature" et veut regarder vers le futur. Avec quelques touches de rose et l'œil maquillé du célèbre lapin Playboy, Nabilla Benattia a fait du chemin depuis sa fameuse déclaration sur les shampoings. Elle est aujourd'hui à la tête d'une marque de cosmétique, NAB Cosmetics, cette gamme de rouges à lèvres a déjà suscité la polémique puisqu'elle ressemble étrangement aux produits proposés par NARS. Cette tendance au plagiat se répand malheureusement de plus en plus parmi les influenceurs célèbres. Le magazine Playboy s'attache donc au côté femme d'affaires du mannequin. Dans une longue interview, elle déclare ne plus se soucier des rumeurs à son sujet. "I don't give a fuck. Je m'en suis pris plein la tronche pendant des années, et là j'arrive à une période de ma vie où ça ne me fait plus rien. J'évolue". En même temps que sa carrière de mannequin et sa marque, Nabilla veut consacrer plus de temps à sa vie de couple, à son fiancé Thomas Vergara et envisage même la maternité. Cette couverture représente une victoire pour l'héroïne de "Ma famille en Californie". En 2013, alors qu'elle jouissait encore du succès des "Anges", Nabilla a participé à un casting pour devenir playmate. Mais au rendez-vous, la jeune femme est arrivée en retard, avant de se vautrer sur le canapé et de jouer les divas. L'équipe de Playboy lui aurait donc gentiment indiqué la sortie, préférant une autre star de la télé-réalité, Vanessa. La jeune Nabilla aurait été furieuse.

Nabilla en couverture de Playboy

La jeune femme de 26 ans se dit “mature” et veut regarder vers le futur.

Avec quelques touches de rose et l’œil maquillé du célèbre lapin Playboy, Nabilla Benattia a fait du chemin depuis sa fameuse déclaration sur les shampoings. Elle est aujourd’hui à la tête d’une marque de cosmétique, NAB Cosmetics, cette gamme de rouges à lèvres a déjà suscité la polémique puisqu’elle ressemble étrangement aux produits proposés par NARS. Cette tendance au plagiat se répand malheureusement de plus en plus parmi les influenceurs célèbres.

Le magazine Playboy s’attache donc au côté femme d’affaires du mannequin. Dans une longue interview, elle déclare ne plus se soucier des rumeurs à son sujet. “I don’t give a fuck. Je m’en suis pris plein la tronche pendant des années, et là j’arrive à une période de ma vie où ça ne me fait plus rien. J’évolue”.

En même temps que sa carrière de mannequin et sa marque, Nabilla veut consacrer plus de temps à sa vie de couple, à son fiancé Thomas Vergara et envisage même la maternité.

Cette couverture représente une victoire pour l’héroïne de “Ma famille en Californie”. En 2013, alors qu’elle jouissait encore du succès des “Anges”, Nabilla a participé à un casting pour devenir playmate. Mais au rendez-vous, la jeune femme est arrivée en retard, avant de se vautrer sur le canapé et de jouer les divas. L’équipe de Playboy lui aurait donc gentiment indiqué la sortie, préférant une autre star de la télé-réalité, Vanessa. La jeune Nabilla aurait été furieuse.

Commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut