La route s’érige en cimetière au Sénégal

Les accidents de la route sont trés nombreuses au sénégal. Chaque jour, la presse relate les accidents de la circulation au Sénégal. La journaliste sénégalaise, Astou Dione publie sur sa page facebook, un texte fort sur les accidents de la circulation au Sénégal.

” Régler l’hécatombe qui se produit sur les routes est mille fois plus important que toute autre tâche qui pourrait vous préoccuper. Vos assemblées et réunions quelque soit leur nature, échoueraient leur portée face à cette urgente préoccupation du peuple. Continuez à créer des slogans qu’on ne va ni manger ni porter, au moment où la route elle, s’érige en cimetières et inhume les conducteurs indisciplinés au prix des têtes d’innocents.” Sachez donc, que c’est la préoccupation du peuple contre la vôtre. Maintenant c’est à vous de voir laquelle prime sur l’autre.

Source: compte facebook de ASTOU DIONE

voici le lien

Suite à la publication de Astou Dione, voici la réaction de l’internaute Modou Muhammad Ndiaye : ”  Heureux de savoir que certaines personnes réfléchissent sur les priorités du pays. Astou Dione nous sommes dans un pays où les futilités passent avec les intérêts collectifs. Ainsi le gouvernement déroule des stratégies sans fondements ni pensées profondes. Des mesures presque nuls si je peux m’exprimer ainsi. Je suis désolé de voir que les intérêts personnels priment toujours au gouvernement.”

Chers internautes de Senepeople, veuillez nous faire par de vos impressions suite à cette situation.

Cet article a été modifié pour la dernière fois le 26/12/2019 18:19