Angleterre : La lutte du roi Charles contre le cancer préoccupe ses concitoyens : est-ce le début de la fin ?

Âgé de 75 ans, le roi Charles est en train de suivre un traitement contre le cancer dont il est atteint. Malgré les conseils des médecins qui lui ont conseillé de se ménager pendant cette période délicate, le souverain britannique semble ignorer les recommandations. Il a, en effet, repris le cours normal de ses activités professionnelles comme participer aux réunions royales et planifier de nouvelles visites.

Selon Hilary Fordwich, experte en royauté : “Il a dû attendre longtemps avant de devenir roi, il souhaite donc profiter pleinement de ce moment”.

A en croire la reine Camilla, le roi Charles “se porte bien”. Elle l’a confirmé lors de sa visite à un festival de littérature et elle a ajouté “Mais il ne peut plus se reposer sur ses lauriers. Il ne fait pas ce qu’on lui dit de faire”. Ces dernières semaines, il était déjà clair que le roi Charles, malgré ses traitements, voulait aller jusqu’au bout. Début mai, il a fait son retour sur le devant de la scène en visitant l’institut de cancérologie de Londres. Par la suite, il a régulièrement refait surface. La semaine dernière, par exemple, il s’est rendu en Normandie pour la commémoration du D-day. (célébration du débarquement des alliés durant la seconde guerre mondiale pour libérer la France de l’empire nazi – Ndlr).

En février, le monde entier a été ébranlé par la nouvelle que le roi britannique était atteint d’un cancer. La maladie a été découverte lors d’une opération de la prostate. Il suit actuellement un traitement et s’est donc tenu à l’écart des projecteurs pendant un certain temps. Jusqu’à ces dernières semaines.

Enfin toujours selon Hilary Fordwich, spécialiste de la royauté : “Le roi a passé toute sa vie à se préparer à ce rôle. Il a attendu soixante-dix ans pour s’asseoir sur le trône. Aujourd’hui, il veut se consacrer pleinement à ses devoirs royaux.

Senepeople