Veille de Tabaski – Quand les transporteurs font du n’importe quoi !

L'effervescence gagne les gares de la capitale sénégalaise (Dakar). Sur ces lieux on rencontre des compatriotes qui ne désirent que de se rendre dans les villes d’origine respectives afin d’y célébrer la fête de Tabaski en famille.


mais il semble que les chauffeurs et tous ceux qui s’activent autour du transport ont décidé de mettre le bâton dans les roues des passagers et ceci en toute impunité.

La promesse des nouvelles autorités de veiller au grain durant ces périodes de fête entraînent des flux massifs des clients vers l’intérieur du pays risque d’être réduite à néant.

La ruée vers les gares-routières fait jouer la loi du marché et les prix du transport passent aisément du simple au double sous prétexte que les voitures en partance pour telle ou telle destination sont rares. Les prix ont pratiquement doublé, rendant coûteux les déplacements par exemple pour rallier Kolda à partir de Dakar, le trajet était habituellement facturé à 7000 FCFA mais en cette veille de fête il faudra désormais débourser 12000 FCFA.

Pour des sénégalais qui peinent déjà à joindre les deux bouts, cette hausse du prix du transport qui rend les déplacements encore plus difficiles" est un véritable chemin de croix, un véritable casse-tête chinois qui ne dit pas son nom !

Une intervention des autorités dans les gares routières serait, en tous les cas, salutaire.

Papis SAMBOU

Senepeople.com